La Moldavie regarde vers l'Est

Publié le par Mehdi Ezzahi

Résultat de recherche d'images pour "igor dodon"

 

Le président moldave Igor Dodon, élu le 13 novembre 20161, accentue le virage géostratégique du pays vers la Russie, après 7 ans de gouvernement pro européen et pro OTAN de Nicolae Timufti.

 

A l'issue d'une rencontre avec la secrétaire adjointe de l'OTAN à Bruxelles le 7 février dernier, Igor Dodon a remis en cause l'ouverture d'un bureau de liaison de l'Alliance Atlantique en Moldavie, qui avait été décidé sous son prédécesseur. L'OTAN a beau assurer qu'un bureau de liaison ne constitue qu'une modeste mission diplomatique – au point que même Moscou en accueille un – le président moldave semble en faire une affaire de principe. Il a ainsi déclaré : «Je me fiche de ce que les autres peuvent dire de l’extérieur. Je me préoccupe de la neutralité et de la sécurité des citoyens moldaves. Pour moi l’ouverture d’un tel bureau ne permettra pas la sécurité du peuple » .

 

Par ailleurs, la Moldavie devrait se voir accorder la statut d’État observateur au sein de l'Union Économique Eurasiatique (UEEA) après la signature d'un mémorandum en avril prochain. L'UEEA , créé le 1er janvier 2015, est une organisation de coopération qui réunit la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Biélorussie et l'Arménie. Igor Dodon espère ainsi que les entreprises moldaves renforceront leurs activités en Russie, après y avoir perdu de nombreuses parts de marché sous le gouvernement pro occidental de Nicolae Timufti, qui avait signé un accord d'association avec l'UE.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article