Fanfan et le Temple du soleil

Publié le par Le Machiniste

Fanfan et le Temple du soleil

 

 

Il y a chômage de masse, crise économique, crise agricole, crise migratoire, Daech en Libye, Brexit, etc. mais que tout le monde se rassure, Normal Ier a effectué une visite officielle au Pérou pour débriefer la COP21 !

 

Ce dernier y a tout de même déploré « la trop longue absence de la France ». En effet, la dernière visite présidentielle remonte à 1964, de quoi donner des « relents gaulliens » à la « virée » sud-américaine. Mais le Général Mimolette savait surtout qu'il n'avait plus qu'un an (au mieux) pour y voyager gratis, et ajouter ainsi fièrement le Machu Picchu à sa « done list ».

 

On aurait donc pu espérer que le soleil et la sensualité polynésienne et latine aident, au moins, notre Fanfan national à guérir de son trouble obsessionnel, « son mal » : Bachar Al-Assad et les Russes. Mais, rien n'y fit : alors qu'un processus de paix historique est peut-être en train de se mettre en place pour la première fois en Syrie, après cinq années de guerre civile, ce dernier a insisté – de Lima – sur l'impératif « d'exercer une pression sur le régime syrien et sur ses soutiens, c'est-à-dire la Russie, pour que cessent les bombardement », et, sur la nécessité d'une « transition politique (avec la mise à l'écart de Bachar Al-Assad) ».

 


 

 

Commenter cet article